Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
3/Nourrissant : se ressourcer

3/Nourrissant : se ressourcer

Publié le 5 janv. 2022 Mis à jour le 22 mars 2022
time 5 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 2 commentaires
lecture 29 lectures
0 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

3/Nourrissant : se ressourcer

Avant-propos

Cette fiction est inspirée de personnes du collectif Open Opale, ainsi que de faits qui se sont réellement passés depuis sa création. Après une journée d'introspection fin 2021 avec Claire, Elias, Nina, et Adrien, les éléments ont été recombinés, mixés avec de la fiction afin de faire sentir comment fonctionne le groupe.

La fiction

L’automne marque la fin d’un cycle, l’hiver débute dans quelques jours. L’occasion est idéale pour célébrer les accomplissements de l’année et planter les graines de réalisations pour l’année à venir. Toute la communauté est bienvenue pour une nouvelle expérimentation, la COOH, la Celebration Of Open Heart. Comme ses frères et sœurs à cœur ouvert, l’événement est un prétexte à se retrouver dans une atmosphère conviviale. Après un événement sur le même thème en ligne, la veille, Opaline accueille une dizaine de personnes chez elle. 

Opaline a prévu une base de boissons alcoolisées ou non, ainsi qu’une base végétarienne pour grignoter. Chaque personne apporte sa contribution pour la soirée. Facilitatrice du cercle de célébration, l’hôte prépare l’espace. Le canapé, les fauteuils, les chaises pliantes et la table basse sont en place. Les couverts et les bols en céramique sont disposés pour accueillir les denrées. L’interphone sonne. Il y a toujours une personne pour arriver un peu en avance. Aucun souci, au contraire, son arrivée précoce  sera l’occasion d’une petite discussion de chauffe. Opaline actionne l'ouverture de la porte à distance, indiquant l’étage.

Rencontrés au dernier Week-end Of Open Heart, Jean-Michel et Opaline ont tissé un lien spécial. Tous les mois, les deux compagnons se retrouvent pour échanger sur leurs aventures, c’est l’occasion pour eux de faire le point sur ce qui leur a donné de l’énergie, sur ce qui a été difficile, enfin, de partager sur les enseignements qu’ils tirent. 

Une longue accolade fait office de salutation. Découvrant le lieu, Jean-Michel fait la connaissance de Soleil, le chaton roux, copropriétaire de l’appartement. “Qu’est-ce que je peux faire pour t’aider en attendant les autres ? interroge l’homme caressant le matou.

— Tu peux passer le balai, puis nous choisir une liste de musique, le temps que je termine de couper les légumes, que je finisse mon houmous.”

Naturellement, Jean-Michel se sent comme chez lui, il s’attache à prendre soin du logement. Les deux amis s’affairent en silence, alors qu’un son relaxant s’échappe des enceintes. L’instant est un moment privilégié pour Opaline qui confie à son compère l’état de ses histoires de cœur. Jean-Michel est attentif, il accueille les difficultés de son amie avec beaucoup de douceur. Il lui rappelle à quel point elle est une belle personne, lui n’a pas de doute, elle trouvera la bonne personne le moment venu. Opaline se sent réconfortée. L’interphone sonne de nouveau, il est l’heure, le reste des convives devrait arriver sous peu.

Quinze minutes plus tard, la troupe est au complet. L’apéro est sur la table, chaque personne a pris possession de son assise, le chat est sur son arbre, contemplant le cercle formé au centre de la pièce. Opaline remercie ses invités pour leur venue d’un geste des mains posées sur le cœur. Cet événement est important pour elle afin de marquer la fin d’une année riche d’aventures. 

Après un rapide tour de météo intérieure, Opaline qui est à l’origine de l’événement rappelle l’intention : “pour faire simple, je vous propose de débuter par un cercle de gratitude avec une prise de parole par personne. Je vous invite à déposer vos fiertés de l’année écoulée, mais aussi ce qui a été difficile pour vous, c’est l’occasion de composter les initiatives, dont vous êtes fiers malgré qu'elles n'aient pas fonctionné comme vous le souhaitiez. Si vous avez des graines de rêves ou de projets à partager pour l’année à venir, ça peut être chouette de les poser ici.

— C’est un peu comme nos Share & Care hebdomadaires en fait ?

— Oui, on peut le voir comme ça. Au lieu de parler de nos défis des quinze derniers jours et des quinze jours à venir, nous présentons ceux de l’année passée et ceux du cycle qui débute, termine Opaline.”

Chacune et chacun s’expriment dans une écoute profonde, bienveillante et sans jugement. Par moment, un petit geste d’un voisin vient réconforter une personne qui partage une expérience difficile. Les larmes et les sourires sont de la partie, quelques blagues se glissent entre deux mots, avec parcimonie pour ne pas perturber l’énergie du cercle. Sans préméditation, Opaline clôt le cercle, mettant fin au tour de parole sur une note enthousiaste : “J’ai hâte de vivre cette nouvelle année avec vous, je sens un lien fort entre nous, au-delà de l’espace et du temps. Je me sens pleine d’énergie.

— Pourquoi est-ce qu’on ne fait pas ça tous les ans, c’est génial, s’exclame une des participantes les plus actives du collectif.

— Prenons rendez-vous pour l’année prochaine, ponctue Jean-Michel.”

L’apéro peut commencer ! Les verres tintent sous le signe de la célébration, la variété de la nourriture et des boissons régale les convives, des jus frais et du bon vin sont sortis pour l’occasion. De nouveaux liens se créent entre les personnes qui se connaissaient peu, Opaline est ravie d’accueillir pour la première fois chez elle, dépassant sa vieille appréhension de recevoir du monde dans son antre. Une forte énergie se dégage, la troupe est prête à affronter l’hiver.

--- Par Adrien Tardif

Post-face

Cette fiction n'est pas un manuel, simplement une grille de lecture qui illustre en partie les éléments décrits dans le guide sur les contours de la culture. Cette fiction a pour intention d'aider à s'imprégner de l'énergie Open Opale, puis de naviguer au contact des liens déjà existants. C'est également un retour d'expérience sur certaines pratiques Opale.

lecture 29 lectures
thumb 2 commentaires
0 réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaires (2)

avatar

Adrien Tardif 3 mois

Effectivement. Je regarderai à l'occasion. Merci !
J’en crois que les derniers liens pour les trois articles de la série ne fonctionnent pas.

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Entrepreneuriat
Le plaisir d'être une cause.
Le plaisir d'être une cause.

Des ermites et des sages ont choisi consciemment un mode de vie solitaire, contemplatif et méditatif. Les autres humains, la majorit&eacu...

Jean Louis Muller
2 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur