Congratulations! Your support has been successfully sent to the author
être parano face aux capacités d’intrusions de l’informatique et des hackers

être parano face aux capacités d’intrusions de l’informatique et des hackers

Published May 30, 2020 Updated May 30, 2020 Technology
time 2 min
3
Love
0
Solidarity
0
Wow
thumb 0 comments
lecture 225 readings
3
reactions

On Panodyssey, you can read up to 30 publications per month without being logged in. Enjoy29 articles to discover this month.

To gain unlimited access, log in or create an account by clicking below. It's free! Log in

être parano face aux capacités d’intrusions de l’informatique et des hackers

Bonjour,

Que penser de la puissance de l’informatique et de son détournement par des puissances occultes quand le patron du FBI déclare qu’il maintient un cache devant la mini webcam de son ordinateur portable ?

Que penser de la légitimité de nos démocraties si les élections sont manipulées par des puissances étrangères ?

De même avec le RGPD de 2018, « la donnée » a pris plus de valeur que la monnaie !

Alors, maintenant que l’informatique étale sa toute puissance, assurément beaucoup plus dans l’ombre que devant nos petits écrans de petits internautes « invisibles », que dire des dispositions de l’état qui se croit encore à l’abri de la confiscation de son pouvoir en proposant carrément à des hackers de tester, moyennant rémunération », les futures applications de traçage du peuple comme avec la prochaine application StopCovid (L’application StopCovid va être soumise aux attaques des “hackers éthiques”.)(Bug Bounty) ? Les hackers sont tout sauf idiots. Ce ne sera pas une ridicule prime de 2000€ qui pourra les motiver. Ils sauront bien mieux capter les failles, surtout ne pas les révéler, les exploiter ensuite pendant plusieurs mois pour recueillir des milliards de données frauduleusement qui leurs rapporteront des millions...

J’ai toujours à l’esprit des anecdotes de mes débuts professionnels d’informaticien. En 1984, je travaillais chez Burroughs, entreprise américaine, et j’intervenais sur toutes les plateformes informatiques bancaires de traitement des chèques sur Paris. Et la banque de France en faisait partie. Et bien déjà à cette époque, les sommités de la Banque de France avaient décidé que les applications informatiques de gestion de leurs avoirs (comptes, or, titres…) ne seraient jamais connectées à internet ou tout autre réseau informatique. La documentation, les études, la gestion RH, et bien d’autres activités pouvaient envisager des connections informatiques, mais le cloisonnement des coffres-forts serait maintenu.

Je viens de faire remettre une pile à ma vielle montre bracelet. Maintenant, quand je vais me balader, je laisse tous mes espions traceurs chez moi (ipad, ordiphone…), et je préfère me passer de ces outils qui ont dégradé mes capacités mémorielles, déductrices et de planification. Je me sens tellement plus libre, même si je dois faire des choix de vie et éviter en les anticipant des situations dangereuses pour ma santé qui justifieraient d’avoir un appareil pour appeler instantanément les pompiers ou la police.

Devenir parano et se diriger vers la simplicité volontaire et les villes lentes, ma foi, ça se discute.

Bruno

lecture 225 readings
thumb 0 comments
3
reactions

Comments (0)

Are you enjoying reading on Panodyssey?
Support their independent writers!

Prolong your journey in this universe Technology
Récap TAGS - Plumes vagabondes
Récap TAGS - Plumes vagabondes

Pour participer au concours Panodyssey des "Plumes vagabondes", il est essentiel d'ajouter le TAG du prix que vous v...

Panodyssey
1 min
Tapette
Tapette

Un mot d'un dictionnaire, ma définition, vôtre sourire, ma joie. Du fait d'une homonym...

Bernard Ducosson
1 min

donate You can support your favorite writers

promo

Télécharge l'application mobile Panodyssey