Congratulations! Your support has been successfully sent to the author
Opinions
Sauvons la planète en nous mettant tout nus!

Sauvons la planète en nous mettant tout nus!

Published Apr 7, 2024 Updated May 17, 2024 Environment
time 5 min
0
Love
0
Solidarity
0
Wow
thumb comment
lecture reads
0
reaction

On Panodyssey, you can read up to 30 publications per month without being logged in. Enjoy29 articles to discover this month.

To gain unlimited access, log in or create an account by clicking below. It's free! Log in

Sauvons la planète en nous mettant tout nus!

Ce n’est plus un secret, l’industrie du textile est une source de pollution non-négligeable. Aisément dans le top 10 des industries les plus polluantes et responsable de 20% de la pollution de l’eau à l’échelle mondiale, il existe toutefois une solution si simple pour régler cela : 

Et si nous nous mettions tous tout nus! 

Cette idée m’est venue rapidement en tête et il semble qu’elle solutionnerait magiquement les problématiques de pollution de l’industrie du textile.

Le nudisme, aussi appelé naturisme, bien plus qu'une simple excuse pour bronzer sans marques de maillot, pourrait ici faire office de révolution contre l'industrie textile et contre son empreinte carbone gigantesque!

Bien que l’idée que les gens de la planète toute entière commence à vivre tout nus est assez divertissante, je suis bien consciente qu’une certaine pudeur ou bien des conditions météorologiques glaciales, entre autres, pourrait rendre la réalisation d’une telle idée assez dure mettre en place. Je suis convaincue que cette pratique radicale et loufoque fonctionnerait aisément pour régler les enjeux environnementaux liés à la pollution engendrée par l'industrie textile, mais que concrètement, elle serait difficile à mettre en place.

À la suite de mes explications de comment le nudisme serait bénéfique, je vous donner tout de même quelques autres petits conseils plus accessibles pour réduire votre empreinte écologique relativement aux vêtements.

Nous avons tellement trop de vêtements!

Du début à la fin du cycle de vie d’un vêtement, celui-ci pollue énormément. En débutant par sa production, qui requiert d’énormes quantité d’eau, d’énergie et de produits chimiques, puis par les processus de teinture et de finition qui libèrent des substances toxiques dans l’environnement, et finalement, la gestion des déchets textiles pose un grave problème, avec des tonnes de vêtements jetés chaque année. Dépendant du type de tissus, les vêtements peuvent prendre entre 20 et 200 ans pour se biodégrader.

Le nudisme offre une solution efficace à la pollution dû à la production et à la gestion du textile. En abandonnant les vêtements, nous réduisons notre dépendance à l'égard de l'industrie textile. Moins de demande de vêtements signifie moins de production, ce qui réduit la consommation d'eau, d'énergie et de produits chimiques et il n’y a pas de déchets à gérer.

Un moyen encore plus simple et moins radical pour réduire la production de vêtements est tout simplement de garder ses vêtements plus longtemps. Une tache ou un petit trou? Le vêtement peut encore servir comme pyjama ou comme vêtement d’intérieur. Le simple fait qu’un vêtement n’est plus à la mode est loin d’être une bonne raison pour le mettre aux poubelles. Les friperies sont de plus en plus à la mode et considérant leur existence, il semble inacceptable ne serait-ce que de considérer mettre un vêtement à la poubelle alors que l’on peut simplement l’amener à la friperie.

Afin d’aider à la gestion des déchets textiles, il est également possible de considérer l’achat de vêtements qui sont fait dans des matériaux qui se biodégradent plus rapidement, comme le chanvre, la laine, le bambou, la soie ou le 100% coton.

Le lavage des vêtements

Le lavage des vêtements contribue également à la pollution de l'eau. Chaque fois que nous lavons nos vêtements, des microfibres plastiques sont libérées dans les eaux usées, aboutissant souvent dans les océans et les cours d'eau. Ces microfibres peuvent contaminer les écosystèmes marins et menacer la vie aquatique.

En adoptant le nudisme, nous réduisons logiquement la nécessité de laver les vêtements, car nous n’en portons simplement plus, voir beaucoup moins souvent. Moins de lavage signifie moins de microfibres plastiques relâchées dans l'eau, préservant ainsi la santé des écosystèmes aquatiques et réduisant la pollution de nos cours d'eau et de nos océans.

Détergent à lessive

Autre que ne plus du tout porter de vêtements, pour réduire son empreinte écologique lors du lavage, il est aussi possible d’utiliser des détergents à lessive écologique. D’origine naturelle, leurs ingrédients sont biodégradables et les rejets dans l’environnement diminuent de manière conséquente.

Laver à l'eau froide

Vous pourriez aussi envisager de laver à l’eau froide plutôt qu’à l’eau chaude. On pense souvent qu’il faut laver à très haute température pour que le linge soit bien lavé, alors qu’un lavage à 20°C ou 30°C est amplement suffisant pour les vêtements de tous les jours. Baisser la température de lavage de 10 degrés peut réduire les émissions de carbone du cycle de lavage de 35 % et en plus, utiliser l’eau froide permet d’économiser sur sa facture d’électricité!

Le séchage des vêtements

En ce qui a trait au sèche-linge, là encore, il est très simple de réduire son empreinte écologique : ne pas l’utiliser tout le temps. On peut tout simplement faire sécher son linge sur une corde à linge extérieure. Cela peut amener vos vêtements à avoir un doux effluve naturel de la nature (bon, je l’admet, pas si vous habitez en ville – là ce sera plutôt de délicieuses effluves de ponts d’échappements). Ce n’est pas tous les logements ou habitations qui permettent l’usage d’une corde à linge, mais il existe même des racks de séchage intérieur.

https://unsplash.com/fr/photos/une-personne-tenant-un-drap-blanc-au-dessus-dun-lit-bqc66KlGpTU

Bien sûr, l’idée farfelue de nudisme pourrait fonctionner de manière radicale pour réduire la pollution textile, mais peut sembler une option trop extrême. Il existe toutefois tant de moyens plus accessibles de réduire notre impact environnemental lié aux vêtements que ce soit en prolongeant la durée de vie de nos vêtements, en choisissant des matériaux biodégradables et en adoptant des pratiques de lavage plus durables, nous pouvons tous contribuer à préserver notre planète pour les générations futures.

En fin de compte, que vous choisissiez de vous dénuder complètement ou simplement de modifier vos habitudes de consommation, n'oubliez pas que chaque petit geste compte dans la lutte contre la pollution textile. Ensemble, nous pouvons créer un avenir plus vert, plus durable et plus harmonieux avec notre environnement. Alors, prêts à faire le grand saut vers un avenir plus nu et plus vert ?

lecture 54 readings
thumb comment
0
reaction

Comments (0)

Are you enjoying reading on Panodyssey?
Support their independent writers!

Prolong your journey in this universe Environment
Sève
Sève

Un mot d'un dictionnaire, ma définition, vôtre sourire, ma joie. Le liquide nourricier...

Bernard Ducosson
1 min
Remercier
Remercier

Un mot d'un dictionnaire, ma définition, vôtre sourire, ma joie. En certaines directio...

Bernard Ducosson
1 min
Hypocrisie
Hypocrisie

Un mot d'un dictionnaire, ma définition, vôtre sourire, ma joie. l'art de ne pas savoi...

Bernard Ducosson
1 min
Orage
Orage

Un mot d'un dictionnaire, ma définition, vôtre sourire, ma joie. Comme un signe annonc...

Bernard Ducosson
1 min
Zèbre
Zèbre

Un mot d'un dictionnaire, ma définition, vôtre sourire, ma joie. Un équid&eacut...

Bernard Ducosson
1 min

donate You can support your favorite writers