Glückwunsch! Deine Unterstützung wurde an den Autor gesendet
I - Introduction

I - Introduction

Veröffentlicht am 7, März, 2024 Aktualisiert am 7, März, 2024 Gesundheit
time 3 min
1
Liebe ich
0
Solidarität
0
Wow
thumb Kommentar
lecture Lesezeit
1
Reaktion

Auf Panodyssey kannst du bis zu 30 Veröffentlichungen im Monat lesen ohne dich anmelden zu müssen. Viel Spaß mit 29 articles beim Entdecken.

Um unbegrenzten Zugang zu bekommen, logge dich ein oder erstelle kostenlos ein Konto über den Link unten. Einloggen

I - Introduction

Je ne suis ni docteur, ni psychologue et je ne prétends pas être en mesure de vous ''guérir'' de quoi que ce soit.

Je vous offre simplement quelques conseils, une feuille de route, pour mener à bien la pratique de la ''journal-thérapie''.

Par le biais d'exercices, de propositions, comme lors d'un atelier d'écriture, je vous accompagne dans votre introspection.

Je précise qu'il ne faut pas nécessairement ''savoir écrire'', la qualité de la plume n'a aucune importance. Le but est de vous aider à croire en vous et à trouver, ou retrouver, la confiance égarée. Je le répète, je ne suis ni docteur ni psychologue. Seulement un auteur ayant régulièrement recours à la thérapie par l'écriture. La ''journal-thérapie'' ne guérit pas tout, elle aide simplement à faire le vide, à mettre de l'ordre dans ses pensées, à accepter ce qu'on ne peut changer. C'est l'art de savoir tourner la page. 

 

La vie nous impose son lot d'épreuves, certaines plus difficiles à surmonter que d'autres, plus douloureuses. Si l'on imagine que notre existence est un fil tendu sur lequel on évolue en essayant de garder l'équilibre, on peut alors visualiser les noeuds qui se forment, chaque fois que l'on subit une quelconque complication. Ces noeuds, de tailles variables, finissent par nous ralentir, voire nous paralyser. Il existe de nombreuses façon de dénouer ces nœuds, certaines sont onéreuses et d'autres ne coûtent rien, ou presque rien. La thérapie par l'écriture ne vous demandera aucun effort financier, mais elle ne sera pas abordable pour autant. Elle nécessite un investissement profond et sincère. Vous allez devoir vous jeter corps et âme sur les pages que vous allez noircir d'une encre puisée directement dans votre cœur. Sans ça, la ''journal-thérapie'' ne sera que temps perdu. Mais si vous prenez la plume avec l'envie d'aller au bout de la démarche, si vous vous couchez sur les pages sans user d'artifices, alors vous n'aurez aucun mal à dénouer les nœuds. 

 

On démarre par le plus évident, le matériel.

Alors oui, je sais ce que vous vous dîtes : ''On n'est pas complètement con!''

Vous êtes de grandes personnes, et vous vous doutez bien que pour coucher ses pensées, noir sur blanc, il faut un minimum de matos.

Alors papier, clavier ou tactile ? Le choix vous appartient, cependant, je vous conseille les inséparables papier-crayon. D'abord parce que, comme tout ce qui est simple, c'est noble, ensuite parce que l'acte d'écrire et de sentir le frottement de la mine sur la feuille, d'entendre le son de l'écriture, le fait de pouvoir rayer, gribouiller, dessiner... rend l'exercice bien plus vivant que d'être face à un écran. Bien sûr, le numérique à son côté pratique, comme le fait de pouvoir effacer des chapitres entiers, au risque de fausser l'exercice. 

La thérapie par l'écriture se nourrit des fulgurances, des premiers jets, car ils sont souvent le reflet de ce que l'on ressent. On a trop tendance à arrondir les angles dans un deuxième temps. À lisser les aspérités pour ne pas choquer. Ce n'est, à mon sens, pas compatible avec ce processus. Les lapsus sont souvent plus révélateurs qu'on croit.

Et puis, entre nous, n'est-il pas plus agréable de tenir un livre en main plutôt qu'un ebook?

Autre avantage à utiliser le papier, c'est l'absence de distraction. Les écrans et leurs couleurs, les notifications, l'accès à Internet et aux réseaux, les applications... ne sont que "coupe-concentration" et embrouilleurs d'esprit. Un carnet, un stylo et un endroit calme sont vos meilleures chances d'obtenir un résultat positif.

Alors faites comme bon vous semble, mais pensez aux conseils du vieil Oren. Un joli petit carnet, un stylo pas dégueu, et en voiture Simone...

 

Oren

 

lecture 74 Aufrufe
thumb Kommentar
1
Reaktion

Kommentar (0)

Du kannst deine Lieblingsautoren mit einer Spende unterstützen

Die Reise durch dieses Themengebiet verlängern Gesundheit
Ejaculateur
Ejaculateur

Un mot d'un dictionnaire, ma définition, vôtre sourire, ma joie. Un dépit&eacut...

Bernard Ducosson
1 min
Obésité
Obésité

Un mot d'un dictionnaire, ma définition, vôtre sourire, ma joie. Dans un &eac...

Bernard Ducosson
1 min
Myxomatose    
Myxomatose    

Un mot d'un dictionnaire, ma définition, vôtre sourire, ma joie. Maladie des lapins, p...

Bernard Ducosson
1 min

donate Du kannst deine Lieblingsautoren unterstützen