Congratulazioni! Il tuo sostegno è stato inviato con successo all'autore
Post-partum

Post-partum

Pubblicato 9 nov 2023 Aggiornato 9 nov 2023 Cultura Cultura
time 1 min
2
Adoro
0
Solidarietà
1
Wow
thumb 8 commentos
lecture 44 letturas
4
reaziones

Su Panodyssey puoi leggere fino a 30 pubblicazioni al mese senza effettuare il login. Divertiti 29 articles da scoprire questo mese.

Per avere accesso illimitato ai contenuti, accedi o crea un account cliccando qui sotto: è gratis! Accedi

Post-partum

Aujourd'hui, il n'y a rien de plus éphémère que mon humeur. Bonne, joyeuse, sévère, morose, triste... mon paysage intérieur se mut au fil des secondes, au gré des sourires et des pleurs de mes enfants. C'est étonnant de voir comme il est simple de passer du rire aux larmes. Comme un ciel sans nuage peut s'assombrir d'un simple battement de cils. Le lac calme s'agite soudainement, bouillonne pour ne devenir qu'une immense flaque de merde éclaboussant tous les merveilleux moments en famille. 

Aujourd'hui, je n'ai d'autre choix que de l'accepter. De ne pas lutter contre toutes ces émotions contradictoires, ingérables, et de laisser filer mes pensées noires. C'est physiologique. Une petite perturbation hormonale des plus courantes. Je ne suis pas la première et certainement pas la dernière. Mais est-ce réellement une raison pour le supporter ? Pour vivre les yeux toujours humides, les nerfs à vif et le cœur écorché ? 

Aujourd'hui, une douce mélancolie m'habite. La plage ensoleillée et l'air marin ont laissé place à une toundra chaotique mêlant ronces aux épines acérées et fleurs aux senteurs divines. M'y promener est aussi difficile et douloureux que plaisant et excitant. Pourtant, je m'y perds chaque jour, m'isolant un peu plus pour échapper à mon triste quotidien.

 

Texte de L. S. Martins

Image par Anemone123 de Pixabay

lecture 44 letture
thumb 8 commentos
4
reaziones

Commentos (8)

avatar

Bernard Ducosson 3 mesi fa

Je suis rassuré, tant qu'il y a de l'humour il y a de l'amour !
avatar

Bernard Ducosson 3 mesi fa

Des mots clairs pour des pensées noires. Bien désolant pour tous. As-tu essayé d'en rire ?
avatar

L. S. Martins 3 mesi fa

Oui chaque jour, mais il est plus facile pour moi de mettre de simples mots sur les terribles maux...

Ti piacciono gli articoli su Panodyssey?
Sostieni gli autori indipendenti!

Proseguire l'esplorazione dell'universo Cultura
POISON
POISON

  "Prosecuting Donald Trump" is not just a banner if you conceive that Justice is war instead o...

Cecile Voisset
3 min
Anniversaires !
Anniversaires !

Tout l'art réside dans le fait de devenir adulte sans devenir vieux. (Frank Lloyd W...

Patricia Bohic
1 min
La frontière du trépas
La frontière du trépas

Quand la nuit s’illumine de ce qu’on ne peut voirDe ces couleurs mutines par delà le miroirQu...

Jean-Christophe Mojard
1 min

donate Puoi sostenere i tuoi scrittori preferiti