Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
MEDJEÉREDOURNE 2/4

MEDJEÉREDOURNE 2/4

Publié le 20 juil. 2020 Mis à jour le 28 août 2020
time 3 min
0
J'adore
0
Solidaire
1
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 51 lectures
1 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

MEDJEÉREDOURNE 2/4

Secrets

 

La Corsirèe de la tribu Maépar était longue et
silencieuse - ce qui n’arrangeait pas Maghiarane
Mais expliquait sûrement son attachement à la Corsireè.
Par son nom seul Eshébé, «Vertu de la Raison»,  elle demeurait celle que chacun consultait avant une prise de décision.

Les 52 arcanes de cette dernière lui donnait autorité sur les 260 arcanes de sa cadette.
Sur leur planète -  Slarcahàmep - on structurait le temps en arcanes : ils comptaient le nombre de fois où la Pierre-Lumière - leur satellite - zébrait les deux soleils et il en résultait le pourcentage d'arcanes.
Plus on en avait, plus on était jeune !

Ce matin, Eshébé peignait sa chevelure avec la poudre rouge que le désert creusait par endroits ; assise devant sa cabane, elle appliquait la mixture sur quelques mèches en en laissant des traces sur le front et le nez pour de futurs tatouems.

Dessin Luminance de Chantal Perrin Verdier

Eshébé se contenta de regarder Maghiarane.


- Je viens te parler de celui qu'on appelle Vaisseau, engagea aussitôt la petite fille

Eshébé montra ses dents pointues qu’elle polissait régulièrement par coquetterie.
- Tu l'as découvert ?

En alerte Maghiarane hocha prudemment la tête.

- Tu veux savoir ce qu'il est, ce qu'il fait là et pourquoi l'a-t-on abandonné aux sept dunes ?
La Corsireè allongea ses jambes, rangea ses pots de poudre puis se leva.
- Viens avec moi. Il faut trouver le lieu pour parler de cela.

Elles contournèrent la cabane, se dirigèrent vers la rivière Karac
Dessin poissons de Chantal Perrin Verdieroù les poissons Pick virevoltaient et les contemplèrent
au-dessus des flots sur lesquels ils rebondissaient
pour piquer en profondeur.

Maghiarane les aimait cuits au feu de bois.

 

- Voilà un chemin pour nos barques. Il mène à la mer lointaine.
De même le vaisseau a-t-il dû prendre une route pour venir jusqu'ici
mais lui, a pris la voie du ciel - d'où son nom - Vaisseau - Barque du Ciel.

Paysage crayony Luminance de C.Perrin Verdier

Eshébé s'arrêta pour laisser un temps de réflexion à l’enfant.

- Il a comme du feu dans son coeur, je le sens. Mais ce coeur ne craint pas la brûlure car il est très dur. En respirant la chaleur, il peut soulever de terre l’oiseau qui ensuite prend son envol vers les nuages.
- Alors le vaisseau là-bas n'a plus de feu ?

Eshébé mima un peut-être puis sourit.

- Et ceux qui sont venus là-dedans, que sont-ils devenus ?

Hésitation d'Eshébé qui fixa ensuite avec attention la fillette.
- On ne sait pas vraiment. Ton père a trouvé le vaisseau il y a fort longtemps et le Conseil Tribal sous son égide, a préféré l’oublier. Sans doute était-ce plus sage …

Eshébé tordit sa lèvre supérieure et rêva au  loin.
- De toute façon, personne n'a jamais pu l’ouvrir.
- Veux-tu dire que personne n'a jamais pu entrer dans le vaisseau ?
- Je veux dire.

Maghiarane tut son étonnement.

Eshébé après cette pause, enchaîna :
- Avant « L’Oubli », chaque guerrier avait tenté d’y pénétrer. Devant leur échec,  les membres du Conseil ont essayé puis les femmes, les mères, certains enfants qu'on jugeait "élus" ... Même à Moi on a demandé ! ... Pourtant l'oiseau n'a accepté personne …

L'enfant sut qu'elle devait dissimuler son exploit parce que vu l'expression de son frère en la découvrant à l'intérieur du vaisseau ... 
Il devait savoir que ce dernier avait refusé son Peuple.

Mais pas Elle - Pourquoi ?
En quittant Eshébé, Maghiarane ne vit pas son regard scrutateur tant elle était elle-même préoccupée.

 

Photo de couverture et dessins dans le texte : Chantal Perrin Verdier

 

lecture 51 lectures
thumb 0 commentaire
1 réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
La poudre des ans
La poudre des ans

                                        &nb...

Juste Alain Abanda
2 min
La contrée oubliée
La contrée oubliée

Il était une fois dans un pays nordique où la neige était eternelle vivait un homme et sa femme dans une magnifique demeure...

Arthur Mede
17 min
The End
The End

Titre original : Fin

Stéphane Hoegel
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur