Congratulations! Your support has been successfully sent to the author
Série- « Le Futur est à Nous » à voir du lundi au vendredi à 19 heures sur Canal + Pop / Une 2e saison encore plus «  sensationnelle » que la première

Série- « Le Futur est à Nous » à voir du lundi au vendredi à 19 heures sur Canal + Pop / Une 2e saison encore plus «  sensationnelle » que la première

Published Feb 21, 2024 Updated Feb 21, 2024 Culture
time 7 min
0
Love
0
Solidarity
0
Wow
thumb 0 comment
lecture 27 readss
0
reaction

On Panodyssey, you can read up to 30 publications per month without being logged in. Enjoy29 articles to discover this month.

To gain unlimited access, log in or create an account by clicking below. It's free! Log in

Série- « Le Futur est à Nous » à voir du lundi au vendredi à 19 heures sur Canal + Pop / Une 2e saison encore plus «  sensationnelle » que la première

Qui ne se souvient pas encore de la sortie fracassante, en août 2023, sur l’écran de Canal + Original,  de la série dramatique ivoirienne ’’ Le Futur est à nous’’ en 60 épisodes.  Et bien revoilà la bande de (les réalisateurs) Boris Oué, Andy Melo et Franck Vlehi, sur le même écran, qui nous replonge avec les acteurs Halima Gadji, Mahoula Kane, Satou N'Diaye, Serge Abessolo, Marie Victoire Amié et autres, dans un univers sans pareil. Celui des complots, des actions, de la réaction, du meurtre, de la jalousie, de la corruption, des enfants de la rue,  du bon sens, de la volonté et surtout du courage féminin dans cette seconde saison aboutie qui vous donnera des frissons du lundi  au vendredi sur le coup de  19 h sur Canal + Pop.

A Abidjan, l’industrie du cinéma ne fait que marquer de grands coups. L’audace des réalisateurs est surprenante. Et vous pouvez le voir avec la série « Le Futur est à Nous ». Si vous avez déjà regardé la troisième saison de «  les coups de la vie » (2023) de Franck Vleihi, le film Résolution (2019) de Boris Oué et expérimenté le génie cinématographique de  Andy Melo, alors vous n’avez aucune inquiétude à vous faire parce  que « Le Futur est à Nous » est encore une marque cinématographique de ses derniers.

Boris Oué, Andy Melo, Franck Vlehi : 3 visages prometteurs du cinéma ivoirien
Franck VLÉHI est un producteur, acteur, réalisateur ivoirien. En 2011, il crée Lully Grâce Production, sa société de production. À la 26ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision d’Ouagadougou (Fespaco 2019, Ouaga), il reçoit un Prix d'honneur pour l'ensemble de sa carrière. Sa filmographie est meublée de plusieurs films tels « les coups de la vie » 1.2 et 3,  « Le futur est à nous », « Denrée rare », « Sœurs ennemies », « Brouteur.com », « Et si Dieu n'existait pas », « Extrême Obsession », « Signature ». Quant à Boris OUÉ, il est réalisateur et connu pour son film « Résolution » coréalisé avec Marcel Sagne. Un long métrage fiction sélectionné en compétition officielle au Fespaco en 2019. Boris OUÉ, c’est la réalisation des films « Eki », « La romance noire », « Kamissa », « Zi-Lan », « Les rencontres africaines », «Jorf El Youdi» et bien d’autres. Enfin Andy Melo a été assistant sur plusieurs projets cinématographiques comme « Brouteur.com », « Saga », « Les héritiers », « Foot love », « National security », « Frap » et « Les larmes de l'amour ».

Synopsis

Notre histoire commence quand Aby, une jeune Sénégalaise, atterrit à Abidjan afin de découvrir la Côte d’Ivoire, avec son mari ivoirien Henri et leur fils de 15 ans Milel. Quelques heures après leur arrivée, Henri est retrouvé mort noyé. Suicide, assassinat ? Aby décide de rester à Abidjan pour découvrir la vérité, notamment en s’introduisant sous une fausse identité dans la famille de feu son mari... Cette seconde saison s’annonce palpitante. Dès la prem.ière épisode de cette seconde saison, prise entre le désir de sauver son fils et de venger la mort de son mari, Aby n'a pas le temps de répondre oui au maire lorsque la police débarque pour arrêter Ayilé en pleine cérémonie de mariage. De son côté, Néné, n'ayant toujours aucune nouvelle d'Ayilé et agacée par le refus de Milel de coopérer, décide de passer au plan B


L’idéologie défendue par '' Le futur est à nous "
 


À travers ce scénario, les auteurs mettent en relief l’impact de l’abus et de l'excès  sur les plus faibles. Certes, le sujet n’est pas nouveau mais ils arrivent à pointer du doigt les crises fréquentes dans des familles.  La rivalité, la possession, la convoitise et autres. Les complicités négatives entre certains membres de la famille qui obligent  parfois des enfants, des femmes de la famille à se retrouver dans la rue ou livrés à eux même. La convoitise et la jalousie sont autant de crises qui minent beaucoup de famille. Les réalisateurs en permettant dans le scénario a Aby de rester à Abidjan pour découvrir la vérité sur la mort de son mari, notamment en s’introduisant sous une fausse identité dans la famille de son époux, veulent indiquer (que) certains déséquilibres de notre société  proviennent de  la famille.
 « Famille et société », une thématique d’actualité. Aujourd’hui, ne nous méprenons pas. Plusieurs membres d'une famille ont du mal à se faire confiance. Parfois il est bien difficile d'accepter des étrangers dans les familles africaines surtout lorsqu' il n’existe parfois pas d’alliance interethnique. Les rivalités entre sœurs et épouses.
Aussi, en montrant des forces de l’ordre incorruptibles, les réalisateurs veulent montrer qu’il existe bel et bien du bon sens et de la responsabilité dans nos commissariats.  Des agents de l’ordre  dont l'honnêteté n’est point douteux. A travers cette image, les réalisateurs veulent montrer peuvent encore et dans leur majorité être neutre et impartial même quand les complots  engendre beaucoup d’argent. Parlant de corruption.


 
Le style cinématographique des réalisateurs

Les réalisateurs sur ce coup montrent de la personnalité en pointant du droit des sujets de société parfois dur  à exprimer. L’audace et l’engagement dont fait preuve Vlehi et sa bande en mettant ce sujet en relief est impressionnant. En montrant des scènes  comme la trahison, la jalousie, la convoitise, la corruption, la lâcheté et l’égoïsme au sein d’une famille. Ils veulent montrer  les conflits d’intérêt ou les rapports de force et de faiblesses  qui existent dans les familles. En un mot, ce style cinématographique tourne autour d’une histoire avec un narratif de qualité ou le chantage est le fil conducteur. Faire usage du kidnapping pour faire pression. 

En faisant le choix de personnages comme  ÀHalima Gadji, Mahoula Kane qu'on retrouve dans des films à succès comme Invisibles, Cacao, Les Trois Lascars), Serge Abessolo également dans Cacao et Eki.  Ali Cissé dans « Invisibles » et Tiekoumba Dosso  dans Ma Famille, nos réalisateurs essaient de créer de la sensibilité chez les téléspectateurs à partir du jeu d’acteurs. C’est pour cela que le casting  des acteurs comme Mahoula n’est pas fortuit. Un autre élément qui ressort est le volet plan. Les cadrages sont acceptables. Ils font vivre les personnages et communiquent avec les téléspectateurs.

Rapports Boris Oué, Andy Melo et Franck Vlehi, des scénaristes et l’œuvre

Boris Oué, Andy Melo et Franck Vlehi sont des réalisateurs engagés dans la lutte pour l’épanouissement des familles dans la société.  C’est pourquoi ce sujet sur la famille est traité presque avec toutes  les crises possibles auxquelles une famille peut être confronté. Ce sont des sujets que l’on évite par crainte. Écrire un tel scénario est forcément militer pour la dénonciation de ce genre de tare au sein de la société surtout de la famille africaine ou les droits humains sont bafoués et où la légitimité tombe en vrille au profit de coup de force, de corruption, de menace. Ces choses-là Annie Eliam les sait. Excellent scénariste, cette jeune demoiselle, à la plume « d’or » est au centre de l’équipe de scénaristes sur ce projet. Vous retrouverez ses scénarios sur plusieurs projets cinématographiques comme les coups de la vie et autres.

En conclusion, « Le Futur est à Nous »  est un projet ambitieux qui séduit. De tout ce que nous venons de mettre en surface, la seconde saison de cette série dramatique ivoirienne est un bijou que les ivoiriens et le grand public de Canal+ Original  doivent  absolument voir. Les téléspectateurs sont donc invités à adhérer à ce projet cinématographique qu’ils ne regretteront point du lundi au vendredi jusqu'au 25/03. heures.

 


Encadre


Rappelons que  la grande Avant-première de la saison 2 de la série Canal + original  « Le Futur est à nous » a été projeté. Cette soirée cinématographique a été marquée par la projection des 2 premiers épisodes suivis d’un cocktail le jeudi 15 février dernier au Majestic Prima à Marcory.

Christian GUEHI
guehichristianh@gmail.com
Critique

 

lecture 27 readings
thumb 0 comment
0
reaction

Comments (0)

Are you enjoying reading on Panodyssey?
Support their independent writers!

Prolong your journey in this universe Culture
Coco
Coco

Depuis déjà plusieurs générations, la musique est bannie dans la famille de Miguel. Un vrai d&ea...

Valentine Simon
1 min

donate You can support your favorite writers