Témoignage d'un homme soumis heureux en ménage

Contexte

J’ai reçu, en 2015, un magnifique témoignage par mail d’un lecteur de mon site portant sur le BDSM, le fétichisme et les sexualités alternatives intitulé Le Repaire des Amazones. L’homme se présentait comme un soumis et me livrait un long témoignage sur ses années de vie commune avec une femme dominante. Initialement, cette femme était sa compagne, ils vivaient une vie sexuelle normale, dite « vanille » (terme du milieu BDSM faisant référence à la sexualité des non-initiés), avant que leur couple change de dynamique.

Dans ce témoignage d’une rare intensité, l’homme décrit la manière dont sa relation a évolué, faisait ainsi de lui, progressivement, le soumis de sa femme.

Battre en brèche les préjugés

Ce témoignage, par sa sincérité et sa fraîcheur, offre quelque chose de neuf sur le sujet. Par exemple, contrairement au BDSM qui est abondamment promu en ligne ou sur les réseaux sociaux, il s’agit ici d’un couple où l’homme est soumis à la femme. C’est Madame qui impulse la sexualité du couple, qui est active. L’homme, lui, obéit.

Contrairement à d’autres œuvres de qualité plus ou moins discutables qui évoquent le sujet des relations BDSM, la relation évoquée ici est saine, consensuelle. De plus, la Domina n’est pas un tyran et n’oblige pas son mari à se soumettre. Il n’est pas question d’abus de pouvoir, de violence ou de chantage : l’homme explique comment il a évolué et a décidé, petit à petit, au fil des mois et des années, d'aider sa femme dans les tâches ménagères tandis que cette dernière prenait le lead sur leur vie sexuelle. Chacun y trouve son compte. La relation est stable, heureuse et réaliste.

Enfin, ce témoignage insiste bien sur les sentiments amoureux qui lient les époux ce qui est rarement mis en avant dans la fiction BDSM. En effet, le BDSM à destination des femmes présente les femmes comme des soumises dans l'immense majorité des cas. Les oeuvres de fictions sont souvent rattachés au genre de la dark romance tandis les livres avec des femmes Maîtresses et des hommes esclaves sont des ouvrages à destination des hommes. Le lectorat est exclusivement masculin et les ouvrages à but pornographique. Ces oeuvres de femdom (comprenez domination féminine) se fondent surtout sur le courant de pensée gynarchiste : les femmes sont supérieures aux hommes et doivent donc asservir les hommes. Elles ne pourraient ressentir une quelconque attirance pour ces derniers, tout juste bons à les servir.

Les deux univers de la domination masculine et domination féminine sont donc traités de manière différentes. Le sentiment amoureux n'a pas sa place dans la domination féminine telle qu'elle est trop souvent représentée.

Les rituels fétichistes pour un BDSM ancré dans le quotidien

Il n’est pas non plus question ici dans ce témoignage de milliardaires russes, de coupes de champagne ou de voitures de luxe. J’ai apprécié le point de vue mesuré de l’homme, tout en finesse, ainsi que la manière presque pudique avec laquelle il évoque ces rituels BDSM qui émaillent le quotidien du couple. On sent que ce témoignage amalgame des expériences vécues et crédibles de ce qu'est vivre le BDSM au quotidien.

Son témoignage montre l’importance qu’ont les rituels et les habitudes pour une sexualité épanouie, sexualité aussi bien physique que mentale qui déborde de la chambre à coucher. Sa femme prend petit à petit conscience du fétichisme des pieds de son mari. Les massages quotidiens deviennent des séances de baisers et de câlins. Symboliquement, l’homme à genoux devant sa femme implique la soumission, surtout si ce dernier embrasse ou lèche les pieds de sa compagne. Une forte attirance pour le cuir, et notamment les bottes viennent, donner un ascendant supplémentaire à cette Maîtresse de fétichiste.

Puis, au fur et à mesure de sa progression, le couple développera une série de rituels et de codes de plus en plus élaborés qui permettra à chacun de ses membres d'affirmer son rôle.

Aussi, si vous ne l’avez pas encore lu, je ne peux que vous inviter à retrouver ce témoignage sur mon blog. Il sent le vécu et l’expérience authentique, et c’est ce qu’on aime !

Brève de l’article Témoignage d’un couple BDSM.

Témoignage d'un homme soumis heureux en ménage

copyright : pexels