Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
8.1 – Des livres en arrière-mondes 

8.1 – Des livres en arrière-mondes 

Publié le 4 août 2022 Mis à jour le 4 août 2022
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 42 lectures
0 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

8.1 – Des livres en arrière-mondes 

Inutile d'insister davantage.
La chose est claire.
A chacun maintenant de faire son choix.
Deux paraphrases de citations célèbres d'Étienne de La Boétie, extraites de son fameux Discours de la servitude volontaire de 1574, suffisent à connecter la problématique globale de toute vie en société avec notre objectif particulier et la ligne de fuite que nous prétendons pouvoir trouver dans la lecture de fictions littéraires.

– « Les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. »
– « Soyez résolus de ne servir plus, et vous serez libres. » ;
deviennent :
Les belles histoires ne sont inaccessibles que parce que nous les croyons imaginaires.
Soyons résolus à ne plus être esclaves du réel, et nous en serons libérés.

Un livre n'est qu'une niche pour un lecteur qui ne pratique la lecture que comme un simple loisir sans conséquence, un passe-temps sans enjeux réels. Ou bien si pour lui lire n'est qu'une contrainte scolaire ou professionnelle.

Tout récit peut devenir une cage si l'on s'y laisse enfermer.

Mais lire, lire vraiment, comme rêver, ce n'est pas assister à un spectacle, ni se forcer à quoi que ce soit.
C'est autre chose, et une chose naturelle lorsque nous la laissons advenir en nous.
Et cela nous le savons toutes et tous d'instinct.

Les liens qui se tissent entre nous et le livre que nous lisons, au fur et à mesure de notre progression dans sa lecture, et plus particulièrement comme nous le verrons plus en détails dans le cas très particulier des livres-cultes, ceux que bien au-delà de simples "livres qui nous parlent" nous pourrions définir comme des livres qui se constituent pour nous en arrière-mondes, en véritables territoires psychiques, et qui pour cette raison donnent lieu à de fréquentes relectures, ces liens donc qui se tissent entre nous et les livres de cette espèce rare font lieux.

Ils font lieux et ils engendrent alors en nous des souvenirs de nouveaux lieux.
Des souvenirs de lectures qui nous relient à eux.
Lieux et liens sont alors en résonance.
Le lien fait lieu.
Et le lieu, lien.

Merci pour votre lecture. Vous pouvez utiliser le bouton "Commenter" pour me faire part de vos questions et remarques.
Je suis chercheur indépendant à Paris. Je travaille sur la lecture immersive de fictions, le sentiment de "traversée du miroir" par les lectrices et les lecteurs de romans. Pour que je puisse poursuivre mes travaux votre soutien m'est indispensable.
Je vous remercie par avance de vous abonner à Retour à Davos ou de "Faire un don" du montant de votre choix pour me soutenir.

lecture 42 lectures
thumb 0 commentaire
0 réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Santé
Et si? 
Et si? 

  Où je veux aller? De quoi mes rêves sont faits? Est-ce qu'un homme sur la terre le sait? Il faut...

Agnes Chassaigne
1 min
L'âme patiente
L'âme patiente

Une chambre. Un confinement. Un lit, un bureau, une bibliothéque, trois oreillers. Un confinement. Deux fenêtres sur un même...

Adele Queval
1 min
Les mots sans papiers
Les mots sans papiers

Mon asile, mon refuge, mon abri, mon antre, ma tranchée, mon donjon, ma tanière, mon t...

Julien Ziemniak
2 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur