facebook -Pillon !
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
-Pillon !

-Pillon !

Publié le 12 janv. 2022 Mis à jour le 12 janv. 2022
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 11 lectures
0 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

-Pillon !

Là !!
Mirko court à gauche perdant dans le virage sa mère
et juste derrière son père.

PAR ICI
entre deux bancs
après l’arbre
Puis s’arrête - net - devant le buisson.
Parce que la bête avec les ailes pleines de ronds de couleur est posée dessus.

Mirko n’ose pas toucher sa si jolie douceur et se décide presque quand
HOP !
Il se sent soulevé dans les airs : papa l’a retrouvé.
Hôooooo la bête s’en envole …
Soupir
Tandis que sa maman lui fait la leçon avec papa qui hoche la tête sur chaque fin de phrase, Mirko suit des yeux le petit être et finit par dire ce qui explique tout :

- Beau !

Ce qui fait taire ses parents.
Forcément c’est un nouveau mot
(Mirko ne parle que pour dire l’essentiel).
Il s’agite dans les bras paternels pour descendre jusqu’au sol, papa permet s’il donne la main.
MMM …

Il la donne mais tire sur celles de ses parents pour les obliger à retrouver la petite bête.
Impossible, disent ses parents.
Mais après avoir bien bien regardé Mirko la retrouve entre deux arcs-en-ciel sur la robe d’une dame
Mirko est très fort !
Robe que la petite bête laisse pour l’herbe qui frotte l’allée
D’où elle part vers une fleur blanche et jaune, saute sur ses pétales et s’en va plus loin aussi curieuse que Mirko quand il voit des nouvelles choses.
Il veut l’appeler …
HÉÉÉ …
Alors maman lui murmure son nom et fort de tout l’air avalé, Mirko crie dans le vent :

- PILLON  !!!

Alors devant ses parents étonnés le papillon suspend son vol, revient vers l’enfant et se cale sur sa main.
Mirko ne bouge plus, trop content de sentir la caresse des pattes légères.
Il sait bien qu’il ne peut pas le retenir longtemps alors il tend les doigts jusqu’au ciel dans lequel peu à peu disparaît le papillon.

 

Chasse au papillon

 

 

Photo de couverture : Pixabey
Illustration : Chantal Perrin Verdier

lecture 11 lectures
thumb 0 commentaire
0 réaction
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Éducation
Passer son tour
Passer son tour

J'ai été elevée dans la captivité d'un centre de jour dans lequel je partais de 8 heures du matin à 8 heures...

Eva Maria Matesanz
3 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur