Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
An Neuf

An Neuf

Publié le 3 janv. 2022 Mis à jour le 4 janv. 2022
time 2 min
1
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 41 lectures
1 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

An Neuf

« Firmament ... Moment  ... Nous ment …»

Litanie en partance vers les étoiles, le murmure de l'enfant tête renversée, répondait aux frémissements des cieux au-dessus de lui, au-dessus du balcon où il s’isolait, au-dessus de la demeure constituée de quatre façades ornées de pilastres ioniques et d’un toit coiffé d’un belvédère dont la rotonde centrale s’arrondissait en coupole de seize mètres de haut.
La nuit semblait en avoir rongé la pierre effaçant encorbellements et bow-windows qui alourdissaient la structure de jour, la noyant dans les ombres du parc à fontaines sculptées.
L’heure dans son apparence de paix et d’harmonie faisait du garçon un élément rapporté. 

Soudain,
l’une des étoiles grossit démesurément,
brilla jusqu'à l’aveuglement en descendant vers l’enfant.
Elle se posa sur la rambarde proche de lui et prit forme : entre feu follet et elfe la silhouette parut mutine.

- Salut à toi petite âme. Je suis ton bon fléau.
-
Mon bon fléau ?
- Ouais ; une espèce de génie.

Le gamin croisa les bras, le nez chiffonné.

- En quoi ça consiste ?
- Je te projette dans l'avenir et je mets le plus d'obstacles possible entre toi et ton objectif.
- Pourquoi ?
- D’abord parce que t’as juste l’âge ! Ensuite pour rendre ta vie plus excitante, plus intéressante, ce qui fait que  c'est ta vie pas celle d'un autre.
- Il y a toujours des obstacles dans la vie, non ?
- Sûr - mais je ne t'offrirai que des obstacles UTILES. Sans oublier l’essentiel : tu finiras toujours par obtenir ce que tu veux.
- Pour ça j'ai pas besoin de toi. J'ai déjà ma famille.

Agaçant, le gamin !

- Te garantissent-ils le résultat ?
- Et toi ?
- Tu veux conquérir le monde ? Le posséder ? Le dominer ? Le régenter ?
- Ô-ça mon père l'a déjà fait, l'interrompit le garçon
- Appelle-moi Deb ! Du coup puisqu'on est intimes dis-moi ce que tu voudrais faire de plus que ton papa. Je pourrai bien t'aider à le réaliser, tu sais.

Les yeux d'ange le scrutèrent.
La tendre bouche se plissa.

- Tu es à mon service sans possibilité de me refuser quoi que ce soit ?
- Totalement !
- Hmm … Dans ce cas : le détruire.
- Qu’est-ce que tu entends par « Le » ?
- Le Rêve évidemment. Je ne vois rien d'autre pour aller plus loin que mon père ; tandis que lui s'est contenté de détruire le monde des humains, moi j’effacerai des mémoires des poires ailées dans ton genre.

Un sourire étira vilainement ses joues de pêche.

- Heureux Nouvel An Deb !

 

Garçon sur son balcon

 

 

Photo de couverture et illustration : Chantal Perrin Verdier

lecture 41 lectures
thumb 0 commentaire
1 réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Curiosités
2.2 – La lecture sort du bois 
2.2 – La lecture sort du bois 

Je prétends que la lecture est sortie du bois bien avant que les hommes inventent les écritures et façonnent leur monde en...

Lorenzo Soccavo
3 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur