Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
7.5 – Un monde inaccessible ? 

7.5 – Un monde inaccessible ? 

Publié le 2 août 2022 Mis à jour le 2 août 2022
time 3 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 43 lectures
0 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

7.5 – Un monde inaccessible ? 

Celles et ceux qui ont déjà fait le voyage d’entrer dans une fiction le savent : la magie est la reconnaissance d'une interdépendance entre le réel et l'imaginaire.
Grimoire et grammaire sont étroitement liés.
Depuis l’invention des écritures nous avançons sur le chemin de l'autonomisation et de la responsabilisation du lecteur. Mais la route est longue.

L'interdit de l'image hante les religions du Livre. « Tu ne feras aucune image sculptée, rien qui ressemble à ce qui est dans les cieux, là-haut, ou sur la terre, ici-bas, ou dans les eaux au-dessous de la terre », pouvons-nous lire dans la Bible hébraïque (Exode 20,4). Mais pourquoi ?

A l'origine de cet interdit ce qui était redouté c'était, d'une part, que les images deviennent par procuration, par substitution, des objets d'adoration. D'autre part, que des représentations figées d'êtres animés puissent porter préjudice aux vivants, ou soient assimilables à une forme de blasphème vis-à-vis d'un dieu créateur.
Ce n'était aucunement l'art qui était visé, mais l’idolâtrie.
Si adorer une divinité peut sembler aujourd'hui à certains pas très futé, adorer une simple image le serait-il davantage ?

Mais là, nous le sentons bien, se noue cependant quelque chose d’essentiel sur lequel il nous faudra certainement bientôt revenir, sur ces noces alchimiques des mots et des images.
Le lien anagrammatique de la magie et de l’image.

Être dans l'image serait-ce être d’images ?

Ne dit-on pas, même si les siècles en ont probablement dévoyé le sens : « être sage comme une image » ?
Et s'il s'agissait véritablement là de sagesse ?
Et ne lit-on pas également dans un livre à l'histoire étrange à bien plus d'un titre, La Septante – la traduction grecque vers 270 av. J-C. de la Bible hébraïque –, ne lit-on pas que : « c'est dans l'image que chemine l'homme » ?
Personne ne semble plus savoir aujourd'hui ce que cela veut dire.

Nous le saurions si nous sortions du troupeau.
Alors seulement nous cheminerions de concert dans la magie des images.

Sortir du troupeau pour prendre du recul face à la toile impressionniste du monde réel et face à nos lectures fictionnelles.

Paradoxalement, comme la jeune Alice de Lewis Carroll, De l'autre côté du miroir, c'est en nous en éloignant que nous allons nous rapprocher de notre espace intérieur, celui au sein duquel nous accueillerions en nous les mondes des livres : « Elle tourna résolument le dos à la maison, puis reprit le sentier une fois de plus, bien décidée à aller jusqu'à la colline. Pendant quelques minutes tout marcha bien : mais, au moment précis où elle disait : « Cette fois-ci je suis sûre d'y arriver », le sentier fit un coude brusque et se secoua (du moins c'est ainsi qu'Alice décrivit la chose par la suite), et, un instant plus tard, elle se trouva bel et bien en train de pénétrer dans la maison. ».

Si nous n'y prenons garde, si insensiblement nous suivons toujours le troupeau, notre esprit nous ramène toujours dans la maison du réel.

Merci pour votre lecture. Vous pouvez utiliser le bouton "Commenter" pour me faire part de vos questions et remarques.
Je suis chercheur indépendant à Paris. Je travaille sur la lecture immersive de fictions, le sentiment de "traversée du miroir" par les lectrices et les lecteurs de romans. Pour que je puisse poursuivre mes travaux votre soutien m'est indispensable.
Je vous remercie par avance de vous abonner à Retour à Davos ou de "Faire un don" du montant de votre choix pour me soutenir.

lecture 43 lectures
thumb 0 commentaire
0 réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Curiosités
15.6 – Surgir du vide 
15.6 – Surgir du vide 

La lecture littéraire mobilise plus ou moins successivement ou conjointement en un temps infime plusieurs processus différents.

Lorenzo Soccavo
3 min
5. Dernier tango
5. Dernier tango

Dès son retour de Genève, Eugène sent que quelque chose ne va pas, que Tatiana est boulevers&eac...

Carmen Calderon
4 min
4. Nettoyage haute pression
4. Nettoyage haute pression

Le corps inanimé de la Vodka n’avait pas trôné longtemps dans le salon de Tatiana. Elle vou...

Carmen Calderon
3 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur