Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
6.2 – Un désir de fiction

6.2 – Un désir de fiction

Publié le 10 juil. 2022 Mis à jour le 10 juil. 2022
time 2 min
2
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 52 lectures
2 réactions

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

6.2 – Un désir de fiction

C'est ainsi, en fictionnalisant le réel, que nous accouchons constamment des mystères qui nous ont impressionnés lorsque le monde est venu à nous, à notre naissance et dans nos toutes premières jeunes années.

Le désir de fiction qui est à la fois, l'action de façonner, de donner forme, et, de feindre la réalité, de simuler, de faire comme si c'était vivant, comme si c'était vrai, ce « on dirait que... » que nous avons tous tant répété enfants : ce désir de fiction répond au besoin de merveilleux qui nous habite toujours.
C’est une eau qui coule.
Le fil sur lequel nous sommes les funambules.

Une eau qui coule ?
Oui, et les parois entre le réel et l'imaginaire ne sont pas étanches.
L'eau trouve toujours par où s'écouler (comme ici...)

Nous pouvons en trouver bien d'autres expressions que celles abordées dans les précédents textes, des manifestations plus subtiles et davantage immersives de ce désir de fiction, des énonciations dans lesquelles nous ne sommes plus dans une position passive de spectateurs, ou de lecteurs.

Je pense, entre autres, aux tableaux vivants qui se pratiquent toujours au 21e siècle.
Il s’agit de représentations qui s’appliquent à évoquer, à extraire du temps et à figer dans un instant, une scène historique ou mythologique, par exemple représentée dans une peinture ou un groupe de sculptures.
Les participants se costument, reconstituent le fond du décor, prennent les postures figées de leurs modèles et arrêtent ainsi le temps un moment dans un sentiment de communion, de communication peut-être avec une autre dimension, une autre époque, un autre milieu. L'éternité peut-être.
Tous les ans à Laguna Beach, entre Los Angeles et San Diego, se déroule un tel festival de tableaux vivants connu sous le nom de Le Concours des Maîtres.

De tous temps celles et ceux qui deviennent comédiennes ou comédiens, acteurs ou actrices ne répondent-ils pas, au moins en partie, à ce même désir ? A cette même motivation profonde de voyager dans des fictions ?
Rappelons-nous Wilhelm Meister de Goethe.
De même pour les auteurs probablement. Assumer un destin de romancier ou de romancière n'exprime-t-il pas assez ouvertement une volonté manifeste d'engendrer d'autres mondes possibles et d’aller y voir ?

Merci pour votre lecture. Vous pouvez utiliser le bouton "Commenter" pour me faire part de vos questions et remarques.
Je suis chercheur indépendant à Paris. Je travaille sur la lecture immersive de fictions, le sentiment de "traversée du miroir" par les lectrices et les lecteurs de romans. Pour que je puisse poursuivre mes travaux votre soutien m'est indispensable.
Je vous remercie par avance de vous abonner à Retour à Davos ou de "Faire un don" du montant de votre choix pour me soutenir.

lecture 52 lectures
thumb 0 commentaire
2 réactions
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Curiosités
15.6 – Surgir du vide 
15.6 – Surgir du vide 

La lecture littéraire mobilise plus ou moins successivement ou conjointement en un temps infime plusieurs processus différents.

Lorenzo Soccavo
3 min
5. Dernier tango
5. Dernier tango

Dès son retour de Genève, Eugène sent que quelque chose ne va pas, que Tatiana est boulevers&eac...

Carmen Calderon
4 min
4. Nettoyage haute pression
4. Nettoyage haute pression

Le corps inanimé de la Vodka n’avait pas trôné longtemps dans le salon de Tatiana. Elle vou...

Carmen Calderon
3 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur