Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
2.7 – Le langage outrepasse ses fonctions 

2.7 – Le langage outrepasse ses fonctions 

Publié le 22 juin 2022 Mis à jour le 22 juin 2022
time 3 min
1
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 29 lectures
1 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

2.7 – Le langage outrepasse ses fonctions 

La lecture rapide et superficielle à laquelle nous ont déjà habitués les nouveaux dispositifs numériques, la lecture interactive, hypertextuelle et multimédia, a développé en nous des capacités nouvelles : une certaine agilité que nous n'avions pas acquise avec l'imprimé.
Le contexte actuel serait donc alors propice à se lancer dans cette aventure : l'exploration de ce qu'il se passe réellement en nous quand nous lisons une histoire. Que se passe-t-il ?

De plus en plus souvent dans la vie courante, avec les technologies immersives, les intelligences artificielles, les dispositifs de réalité augmentée, de réalités virtuelles et autres prothèses sensorielles, nous allons être amenés à nous poser la question du degré de réalité des contextes dans lesquels nous serons immergés.
Nous allons devoir nous interroger sur la part des réalités naturelles, et, des réalités préfabriquées.
Nous allons devoir rapidement discerner des autres les moments où nous serons dans une réalité intégralement simulée numériquement.

Nous devrons de plus en plus être en mesure de faire la différence entre stimuler, et, simuler. Entre ce qui nous stimulerait vraiment et ce qui simulerait pour nous abuser.

De plus en plus notre vie sera comme si nous étions emportés en pleine nuit dans un train à rêver que nous sommes chez nous et bien éveillés. Nous tiendrons, dans ce sommeil factice, comme preuves évidentes de notre éveil, l'apparence des choses matérielles qui nous entoureront, tant elles seront ressemblantes aux images que nous souhaitons en avoir.
Et de fait ce monde artificiel sera bel et bien une part de la réalité et nous serons bel et bien éveillés dans notre rêve.

La réalité fut de toute éternité et n’est toujours qu’une jungle de sensations multiples, une végétation de pensées qui ne font que cristalliser leur propre lexique : c'est-à-dire des pensées qui, tout simplement, nous donnent elles-mêmes les mots pour pouvoir les dire.
L’enjeu est d’en avoir la conscience et la maîtrise.
Sinon nous sommes simplement téléguidés.

Le langage nous dépasse.
Le langage depuis toujours outrepasse ses fonctions.

En plus de structurer notre pensée et notre représentation du réel, le langage encode nos souvenirs et alimente notre perpétuel monologue intérieur qui n'est bien souvent rien d'autre qu'une tentative de réécriture, et qu’une relecture des faits réels de notre vie, ceux que nous avons subis, ceux sur lesquels nous n'avons eu en vérité aucune maîtrise, et, alors, nous croyons l'acquérir ainsi, cette maîtrise, a posteriori : en nous racontant des histoires.

Par ce monologue déjà nous faisons récit, nous légendons ce que nous vivons, nous transformons en événements de simples hasards qui, alignés les uns derrière les autres comme de braves petits soldats, font ce que nous appelons au final nos vies : un défilé d’aléas.

Merci pour votre lecture. Vous pouvez utiliser le bouton "Commenter" pour me faire part de vos questions et remarques.
Je suis chercheur indépendant à Paris. Je travaille sur la lecture immersive de fictions, le sentiment de "traversée du miroir" par les lectrices et les lecteurs de romans. Pour que je puisse poursuivre mes travaux votre soutien m'est indispensable.
Je vous remercie par avance de vous abonner à Retour à Davos ou de "Faire un don" du montant de votre choix pour me soutenir.

lecture 29 lectures
thumb 0 commentaire
1 réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Curiosités
Au jour d'aujourd'hui ♀︎
Au jour d'aujourd'hui ♀︎

Une histoire de Lundi n’est pas, par définition, une histoire de mercredi ou de vendredi.Et j’en fournis l...

Chantal Perrin Verdier
2 min
Au jour d'aujourd'hui ♃
Au jour d'aujourd'hui ♃

Une histoire de Lundi n’est pas, par définition, une histoire de mercredi ou de vendredi.Et j’en fournis l...

Chantal Perrin Verdier
2 min
Au jour d'aujourd'hui ☿
Au jour d'aujourd'hui ☿

Une histoire de Lundi n’est pas, par définition, une histoire de mercredi ou de vendredi.Et j’en fournis l...

Chantal Perrin Verdier
2 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur