facebook Un Lundi sur Vénus
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Un Lundi sur Vénus

Un Lundi sur Vénus

Publié le 6 avr. 2020 Mis à jour le 18 oct. 2021
time 2 min

Sur Panodyssey, tu peux lire 5 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 4 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Un Lundi sur Vénus

Montage Images VénusMontage par Chantal Perrin Verdier

 

Alors que le trou de ver Vega3Per, à cette heure de haute fréquentation,  projetait ses passagers dans l'espace, Egdorf Zip Dakamiel sentit avec agacement son collègue vérifier une Nième fois le temps de voyage qui leur restait.

- Tu ne crains pas la chaleur, toi ? demanda le Terrien
- Non.

Dialogue le plus intense qu'ils aient jamais eu.

Ne lui avait-il pas expliqué à maintes reprises que la texture de son épiderme allié à sa température interne le mettait à l'abri de ce handicap ?

« Nomades intergalactiques en provenance de Galahal - Tek et à destination du système Vega, voici venu le premier arrêt sur notre ligne Vega3Per : Vénus. Veuillez vous diriger vers la porte de jonction Vén-Sud si vous désirez descendre. A noter les changements pour les planètes HIP13044b, PECASIb et la constellation Andromède, jonction VéNord »

Le message fut répété dans les langues spatio-temporelles les plus usitées.

« Sur Vénus, la vitesse des vents est de 360km/h avec une température extérieure de 460° ; l'atmosphère de ce jour est particulièrement chargée en dioxyde de carbone »

- Damned !
- Qu'y a-t-il ? demanda Egdorf pour la forme (il avait appris à détecter les expressions verbales chez l'humain qui engendraient à court terme une complication au niveau des faits).
- Tu sais quel jour on est Zip ?

Nom d'une nébuleuse, il détestait ce surnom dont l'avait affublé son compagnon. Cette réaction plus le constat que son voisin n'admettrait jamais que le concept de "journée" ne faisait absolument pas sens pour Egdorf, motivèrent son silence fatigué.

- Tu crois qu'on peut gagner un jour en entamant un deuxième circuit, ce qui nous ferait transplanter un ... mercredi ? reprit l’autre empli d'un espoir pitoyable.
- Pourquoi ?
- Parce que MAINt'nant, ICI, TOUT de SUIte, on est LUN-DI ! articula Thepa Einstein avec frayeur
- Et qu'a de particulier ce Lun-di ?
- Tu rigoles ?

Pas du tout.
Vu la composition de ce qui aurait pu passer pour un visage chez Zip, il n'avait absolument pas l'air de rigoler.

- Imagine un peu ... NOtre lundi à nous équivaut sur ta planète à un fornik de niveau Herz762.

Information qui fit hésiter Dakamiel dans sa réflexion :
un fornik de niveau Herz762 comportait un phénomène dont l'épicentre déformait les corps à 75 ° selon un angle incompatible avec la matière qui le constituait.
Si on comparait cette catastrophe aux implications que la lente rotation de Vénus sur elle-même entraînait : soit une journée plus longue ...
qu'une année ! ...

- T'as raison, admit Egdorf à regret - Comme vous dites chez vous “on est mal barrés”.

Immobilité inhabituelle de Thepa que Dakamiel aurait pu apprécier …
… Mais il fut dans l’obligation de conclure :

- On ne peut pas refaire de tours. Notre combinaison arrive à saturation.

3
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
3
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Le Masque
Le Masque

Je suis peu connu pour mes écrits, mais plutôt pour mes photos animalières. Aujourd'hui je vous propose de faire connaissanc...

Maurice-Charles Robert
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur