facebook Quand la Pièce Montée se fait descendre 1/3
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Quand la Pièce Montée se fait descendre 1/3

Quand la Pièce Montée se fait descendre 1/3

Publié le 10 janv. 2021 Mis à jour le 23 janv. 2021
time 2 min

Sur Panodyssey, tu peux lire 5 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 4 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Quand la Pièce Montée se fait descendre 1/3

L'église était pleine à faire péter les vitraux et ce n'est pas l’orgue frôlant la palpitation cardiaque qui y remédierait.
Juste à côté d'elle "Miss Biafra 2019" marmeladée dans du bleu de chine, refusait de freiner les larmes qui sur commande veillaient à ne pas barbouiller son maquillage.

Sur sa droite : son CAS-valier - avec l'uniforme adéquat sans les attentions comprises ... Le cerveau de cet homme avait dû être chirurgicalement greffé sur son portable durant la grossesse de sa mère.
Il ne parvenait à s'en détacher (son téléphone, pas sa mère).
Sûr qu'il avait le mobile 😜 pour éviter l’ennui magistral que la cérémonie éternisait.

C'est à cet instant, pressée entre les deux maniaques, qu'Albertine reçut en pleine rétine
LE regard : celui de Bélinda - l’épousée
cherchant la tendre complicité de « sa meilleure amie » avant l'échange des voeux comme si constater l'émoi d’Albertine pouvait lui assurer le bonheur conjugal.
Déchirée entre cette lourde responsabilité et son absence d'empathie, elle essaya un sourire dont la mièvrerie satisferait peut-être la mariée.
Elle aimait beaucoup Bélinda mais ... bon ... il y avait des limites !

Maintenant à table, fidèlement coincée entre celle qui ne mangeait rien et celui qui buvait ses SMS, Albertine subit discours sur discours : témoins, amis, famille que toasts sur toasts rendaient de plus en plus égrillards.

Ah ! Ces ZAméricains !!

Entre deux plats, son voisin avait commencé à s'énerver sur ses messages puis l'avait officialisé de vive voix avec multiples coups de fil.
La conversation semblait se détériorer mais elle ne saisit pas tout malgré ses études aux États-Unis. Il parlait beaucoup trop texan pour la petite française qu'elle était.

La pièce montée fut ENFIN avancée !

Ouf !

Les conjoints allaient remplir leur part en découpant celles du gâteau pour la plus grande gourmandise de tous.
Chacun applaudirait, se régalerait, s'extasierait …

Meeeerveilleux !

... Lorsque

la pièce montée

EXPLOSA

On se récria, on courut un peu partout pour s’apercevoir au final que seul un homme avait provoqué la catastrophe :

l'homme au portable !

Il gisait dans la crème et les choux sur lesquels il avait échoué
(Albertine se sentit coupable car c'est elle qui avait conseillé cette pâtisserie française à Bélinda)

- Vive les mariés ! cria "Miss Biafra 2019" surgie des toilettes au moment de ce silence paralysant qui précède la pagaille

Son enthousiasme se perdit dans les hurlements et les courses en tout sens auxquelles se mêlèrent bientôt
urgentistes
policiers (on les avait appelés ?)
mariée en pleurs qui répétait "pile le jour de mon mariage" avec force rancoeur,
organisateurs de mariage prêts à réorganiser l’inorganisable.

Portraits Aquarelles de Chantal Perrin Verdier

Finalement Albertine ne regrettait pas d'être venue.
Ces ZAméricains avaient décidément le sens du spectacle.

 

Photo de couverture et illustration dans le texte : Chantal Perrin Verdier

1
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
1
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
1
0
0
0
1
0
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
De fil en aiguille
De fil en aiguille

La guerre des sexes, le néoféminisme, les nouveaux papas... ô combien de simplifications pour ne pas être entiers, lib...

Eva Maria Matesanz
1 min
Ponsamaro, introduction du roman
Ponsamaro, introduction du roman

… nous sommes nus sous la couette… cette femme à la chevelure blonde ébouriffée est magnifique, je l&rsqu...

Adrien Tardif
4 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur