facebook L'amour de Pénélope
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
L'amour de Pénélope

L'amour de Pénélope

Publié le 20 mai 2021 Mis à jour le 8 juin 2021
time 1 min
1
J'adore
0
Solidaire
1
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 21 lectures
3 réactions

Sur Panodyssey, tu peux lire 5 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 4 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

L'amour de Pénélope

Poème sans forme fixe, suite de sizains

 

Ulysse avait connu les appels des sirènes,

Les cadavres flottant au-dessus des carènes.

On lisait dans ses yeux, sur ses rides autour,

L'angoisse du guerrier qui se rue à l'attaque ;

Mais au-delà des mers, dans son île d'Ithaque,

Son épouse fidèle espérait son retour.

 

Tout comme Pénélope, empli de patience,

Je défais et refais (*), de pleine conscience,

Les louables vertus d'une franche amitié,

Les espoirs infinis des amours assidues :

Je pourrais contenir tant d'heures attendues

Pour assembler mon coeur à sa juste moitié.

 

 

Après vingt ans d'espoir, de langueur incessante,

Le destin m'offre enfin la passion naissante

Que mon âme attendait : ton charme m'a vaincu !

Maintenant je veux vivre en goûtant ma défaite,

Je veux t'aimer ainsi que Nature t'a faite,

Et si je meurs demain... Ah ! J'aurai bien vécu !

 

NOTE

(*) Son époux Ulysse présumé mort, Pénélope est sollicitée par de nombreux soupirants. Elle repousse adroitement ces derniers en leur précisant qu'elle veut avant tout terminer de tisser un linceul - et non une tapisserie, comme on le croit souvent.

Or chaque nuit, durant vingt ans, Pénélope défait secrètement les travaux qu'elle a effectués le jour, retardant ainsi le moment fatidique où elle sera libérée de ses chaînes conjugales. Donc, malgré les années passées, malgré la séparation, malgré les diverses sollicitations et l'absence de nouvelles d'Ulysse, la fille d'Icarios attend toujours le retour de son mari.

Cette fidélité sempiternelle et cet espoir incessant sont devenus le symbole de l'amour véritable, grandiose, unique, indéfectible.

 

lecture 21 lectures
thumb 0 commentaire
3 réactions
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Auberge et vilénies - Partie 6
Auberge et vilénies - Partie 6

Dans l’obscurité silencieuse, une marche de l’escalier grinça. Dans son lit, Kirly ouvrit instantanément les ye...

Roland Ruelle
12 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur