facebook La Nuit des Poulpes Vengeurs
Congratulations! Your support has been sent to the author
La Nuit des Poulpes Vengeurs

La Nuit des Poulpes Vengeurs

Published Apr 27, 2020 Updated Jan 23, 2021
time 2 min

On Panodyssey, you can read up to 5 articles per month without being logged in.
Enjoy 4 articles more articles to discover this month.

To have unlimited access, log in or create an account by clicking below, it's free! Sign in

La Nuit des Poulpes Vengeurs

Dessin Poulpes de Chantal Perrin Verdier

- Messieurs !
- Et Mes-dames !!
- Oui … Bien … Messieurs ET Mesdames. L’opération Legitimus Polypus est désormais lancée.

Une salve de tentacules entrechoquées encouragea l’orateur tandis que le crépuscule inondait progressivement le fond des mers. La vie aquatique dans son entier demeurait suspendue tant cette profusion de mollusques - habituellement si casaniers sous leurs sables ou entre leurs rochers - la déconcertait.

Malgré sa tentative de camouflage, un retardataire se fit sentir à la vitesse de sa propulsion qui avait fait frémir les eaux .
Ce qui l’obligea à s’excuser publiquement :

- Désolé, j’ai eu un problème technique.
- Lequel ? chuchota son voisin
- Avec la projection du jet d’encre, murmura-il à son tour
- Alors là j’ai une astuce …

- S’IL VOUS PLAÎT ! rappela à l’ordre le meneur

Ce qui fit fermer le bec aux perturbateurs en recentrant l’attention.

- De par notre sang bleu, nous nous situons bien au-dessus de cette chaîne humanoïde qui ne cesse de polluer nos flots et capturer nos confrères ...
- ... Et conSOEURS !!!
- ET ConsoeursDonc, avant d’être « branchiement » interrompu … Confrères et consoeurs dont le massacre ne cesse d’augmenter. Halte à la récupération de nos coquilles tels de vieux sacs plastique échoués sur le rivage. Fini de nous empaler sur des crochets ou nous garrotter dans des filets.
Vengeons nos bancs décimés !

Une marée de têtes ondula lourdement comme pour saluer la conviction du rhéteur.

- Si on nous coupe une tentacule, il nous en repousse dix !

En choeur ils projetèrent la même nuée d’encre noire.

- Bien que contrairement à eux nous ne manquions pas de cœurs, il nous faut tout de même abandonner notre passivité pour les neutraliser et cela ne sera possible que si nous unissons nos ventouses …

… Le discours se finit un peu avant deux heures du matin sur un petit déjeuner qui n’en avait que l’adjectif : crabes, langoustes, écrevisses, escargots de mer et mollusques bivalves.
Ce ne fut qu’à quatre heures que les premiers bateaux de pèche survinrent.

Les poulpes, forts d’un repas que le Kraken lui-même leur aurait envié, s’approchèrent doucement des embarcations en changeant de couleur.
Ils s’enroulèrent ici autour des hélices, là autour des rames, agrippant plus loin les filets pour mieux les déchirer de leurs becs. Aussi nombreux et robustes que des légions de César ils surgirent de l’eau pour envelopper la tête de leurs proies, les paralysèrent à l'aide du poison secrété par leurs glandes salivaires et étouffèrent leurs victimes les unes après les autres.

La surprise d’une telle attaque rendit les humains sans défense.
Après une telle victoire des céphalopodes, le reste des océans pourrait bien leur appartenir.

 

Dessin de Chantal Perrin Verdier

 

Et pour les curieux :
https://www.futura-sciences.com/planete/definitions/zoologie-poulpe-9551/

3
Blow to the heart
I love this article
0
Stroke of genius
Brillant
0
Give a hand
This was useful to me
0
Publicity stunt
I wish to promote it
0
Hats off
The topic was very interesting
0
Not thrilled
Doesn’t fit Panodyssey’s standards
3
0
0
0
0
0
Share the article
copylink copylink

Comment (0)

You can support the independent writers you care about by making a donation to them

Extending the travel in the universe Culture
De fil en aiguille
De fil en aiguille

La guerre des sexes, le néoféminisme, les nouveaux papas... ô combien de simplifications pour ne pas être entiers, lib...

Eva Maria Matesanz
1 min
Ponsamaro, introduction du roman
Ponsamaro, introduction du roman

… nous sommes nus sous la couette… cette femme à la chevelure blonde ébouriffée est magnifique, je l&rsqu...

Adrien Tardif
4 min

donate You can now support your favorite writers on Panodyssey!