facebook ELLE, elle Préfère
Congratulations! Your support has been sent to the author
ELLE, elle Préfère

ELLE, elle Préfère

Published Jun 8, 2020 Updated Sep 7, 2020
time 3 min

On Panodyssey, you can read up to 5 articles per month without being logged in.
Enjoy 4 articles more articles to discover this month.

To have unlimited access, log in or create an account by clicking below, it's free! Sign in

ELLE, elle Préfère

Être grosse, moche et vieille

 

Celle qui avait parlé, caressait les os qui débordaient de son maillot

et regardait Arielle

Dessin sanguine et pastel de CPerrin Verdier

qui réfléchissait

en regardant les familles entassées au bord du bassin comparable à une marmite mijotant ses légumes tant les baigneurs s'y ébattaient nombreux à cette heure.
Piscine ouverte oblige, le soleil cuisait tout son monde en métaphore filée.

Arielle se décida enfin à répondre :

- Renoncer à mes vingt kilos de trop ? A vingt ans ? Alors que grâce à eux je peux ne pas mettre la crème qui m'empêchera d'avoir 50 ans à 60 ou éviter la gym qui risque de mettre la sécurité de mes proches en danger ? Je boufferai des racines dans ma tombe, pas avant !

Souad soupira son désespoir sans avoir le temps de le savourer parce qu'un "beach-volley-man" s'avançait déjà pour lui proposer une partie avec quelques camarades ; un coup d'oeil aux quelques camarades fit un peu minauder la jeune fille.

- Je joue comme un pied ...
- T'inquiètes ! Y t'invites pas pour tes pieds ! Balança Arielle sur cinq frites mâchouillées - exprès - bouche grande ouverte.

Le garçon frémit mais attendit Souad courageusement.

Celle-ci rejoignit la bande sur le terrain, vite coincée entre les envois et les services dans le filet. Dans l'équipe adverse, un râleur sur qui les déhanchements de Souad n'avaient aucun effet, attira les yeux veloutés d'Arielle. Sa virginité en émoi lui rappela certaines nuits où seul son oreiller s'aplatissait sous elle.
Allait-elle vraiment devoir succomber à la renommée de Poids sous Surveillance et la gamme illustrissime de Légère ... Si Légère ! pour harponner un spécimen de ce type ?

Mais avant qu'elle ait pu décider quoi que ce soit, l'éphèbe avait dardé sur Elle un ballon colérique et rameutant l'attention tel un haut-parleur :
- Autant demander à ton panda Kung Fu de venir jouer sur le terrain !

Souad soudainement encombrée par sa chevelure, n'osait plus regarder son amie.
En référence au héros cité, Arielle engouffra d'un trait la fin du paquet de frites et se leva.
Un raz de marée n'aurait pas mieux fragilisé les héros en lice. Se consultant du regard, l'équipe de Souad ne put que constater le remplacement de celle-ci par ...

                                                                                                   ARIELLE.

- Va-zy gras du Muscle ! Maint'nant on JOUE ! L'apostropha-t-elle en retour

Elle les écrasa - magistralement.

Son surpoids balayant le sable dans des réceptions sans faute, le service si explosif que l'adversaire ne pouvait que reculer, le smash puissant au point de briser l'élan du plus fort : elle offrit à son équipe une victoire totale.
Elle suffoquait au risque de perdre toute sa graisse lorsqu'elle conclut pour l'ennemi :

- Et mon nom exact c'est KUNG FU Panda !

Puis alla se baigner.

Arielle plongea dans la froideur de l'eau pour y javelliser ses sueurs.
Quand la baleine en elle émergea, elle se retrouva face à son provocateur peut-être prêt à communiquer.

Mais
ce qu'elle cracha de son immersion, rejaillit sur lui.

- Ça, c'est de la part de WILLY !

Elle avait fait son choix.
Elle ne changerait pas.

 

Photo de couverture : Thomas Buchenberger par Pixabey

Dessin : Chantal Perrin Verdier - sanguine et pastels

2
Blow to the heart
I love this article
0
Stroke of genius
Brillant
0
Give a hand
This was useful to me
0
Publicity stunt
I wish to promote it
0
Hats off
The topic was very interesting
0
Not thrilled
Doesn’t fit Panodyssey’s standards
2
0
0
0
0
0
Share the article
copylink copylink

Comment (0)

You can support the independent writers you care about by making a donation to them

Extending the travel in the universe Culture
De fil en aiguille
De fil en aiguille

La guerre des sexes, le néoféminisme, les nouveaux papas... ô combien de simplifications pour ne pas être entiers, lib...

Eva Maria Matesanz
1 min
Ponsamaro, introduction du roman
Ponsamaro, introduction du roman

… nous sommes nus sous la couette… cette femme à la chevelure blonde ébouriffée est magnifique, je l&rsqu...

Adrien Tardif
4 min

donate You can now support your favorite writers on Panodyssey!